laboratoire Chrono-environnement, ont eu l’idée de se pencher sur les espaces verts de l’hôpital, nouvellement aménagés…

" />

Logo

Des tulipes s’invitent dans un projet de recherche

Des tulipes s’invitent dans un projet de recherche

Mars 2021

La présence de bulbes de tulipes ayant été décrite dans la littérature comme constituant une source de contamination par des souches d’Aspergillus fumigatus résistantes aux antifongiques, des membres du service de mycologie du CHU de Besançon et du laboratoire Chrono-environnement, ont eu l’idée de se pencher sur les espaces verts de l’hôpital, nouvellement aménagés…

Aspergillus fumigatus est un champignon microscopique (ou moisissure) largement retrouvé dans l’environnement (sol, air, eau). Inoffensif pour la majorité de la population, il se révèle par contre dangereux pour les personnes immunodéprimées, pouvant provoquer des infections parfois mortelles (aspergillose invasive). Le recours à un traitement antifongique s’impose alors et ce sont les molécules azolées qui sont recommandées à l’échelle mondiale.

Mais certaines souches d’A. fumigatus, du fait de l’utilisation de traitements fongicides de même nature en agriculture et dans l’industrie du bois, présentent des mutations de leur génome qui les rendent de plus en plus résistant aux traitements antifongiques.

En 2019, une première étude a été menée afin de déterminer si les parterres de plantes, arbres et fleurs dans l’enceinte ou à proximité de l’hôpital pouvaient constituer des sources d’A. fumigatus résistants. Quatre-vingt-dix prélèvements ont été effectués dans la terre des pots comportant des tulipes, 26 en air extérieur et 8 en air intérieur, dans les couloirs du CHU.

Aucune souche des prélèvements d’air ne s’est avérée résistante. Par contre, parmi les souches retrouvées dans les prélèvements de terre, 71% présentaient une résistance pour les antifongiques médicaux testés et 20 d’entre elles portaient une mutation spécifique principalement retrouvée en lien avec l’utilisation des fongicides azolés dans l’environnement1.

Les bulbes de tulipes provenaient des Pays-Bas, premier pays touché par les phénomènes de résistance. En 2020, en concertation avec les responsables des espaces verts et avec le Comité de lutte contre les infections nosocomiales du CHU de Besançon, ont donc été plantés d’autre types de fleurs d’origine contrôlée et des plantes à bulbes issues de la culture biologique, dont des tulipes.

De nouveaux contrôles ont été réalisés en 2020 dans les mêmes bacs de plantation. Seules 2 souches résistantes ont été détectées, probablement "résiduelles", la terre n’ayant pas été changée.

Avec un pourcentage de souches résistantes inférieur à 3%, les résultats de ces travaux2 montrent que la plantation de bulbes issus de l’agriculture biologique offre une bonne alternative pour continuer à embellir les espaces verts des CHU sans risque de dissiper des champignons pathogènes résistants aux antifongiques. Une pratique qu’il serait bon d’étendre à tous les lieux de plantation pour lutter contre ce phénomène de résistance aux antifongiques…

 

Infos +

Chaque semaine, des prélèvements d’air sont réalisés afin de mesurer l’aérocontamination fongique dans les couloirs des services d’hématologie mais aussi dans les halls d’accueil et dans les couloirs de circulation de l’hôpital.

L’équipe du service de parasitologie-mycologie possède une collection de plus de 1000 souches d’A. fumigatus dont 250 souches résistantes, soit la plus importante à l’échelle du territoire français.

1 1re publication

2 2e publication acceptée le 21 janvier 2021 dans Medical Mycology : One year later: the effect of changing azole treated bulbs for organic tulips bulbs in hospital environment on the azole-resistant Aspergillus fumigatus rate (S. Rocchi, C. Godeau, et al).

 

A lire aussi :

Bio Innovation : c’est parti !
Actu générale - Recherche

Mars 2021

Bio Innovation : c’est parti !

Mardi 30 mars, était inauguré BIO INNOVATION, tout nouveau centre de développement pour faciliter les preuves de concepts, favoriser la maturation de projets de recherche-développement et accélérer l’innovation dans le...

En savoir plus

Journée française de l’allergie : focus sur le nouveau centre d’allergologie du CHU
Actu générale

Mars 2021

Journée française de l’allergie : focus sur le nouveau centre d’allergologie du CHU

La prévalence des allergies a considérablement augmenté au cours des 20-30 dernières années dans les pays industrialisés : on estime aujourd’hui que 25 à 30 % de la population est concernée par une maladie allergique. Et...

En savoir plus

Un casque et des bulles pour gérer ses émotions
Actu générale - Recherche

Mars 2021

Un casque et des bulles pour gérer ses émotions

Le 08 mars, Damien Gabriel, ingénieur de recherche au CHU de Besançon, expliquait en vidéo le projet Deep Blue, qui vise à permettre à tout un chacun de contrôler ses émotions. Présenté dans le cadre de Lundisociable...

En savoir plus

Pose de la première pierre de l’Institut de formation de professions de santé
Actu générale

Mars 2021

Pose de la première pierre de l’Institut de formation de professions de santé

Le geste symbolique de pose de la première pierre du nouveau bâtiment de l’Institut de formation de professions de santé (IFPS) du CHU s’est traduit, le jeudi 11 mars, par la plantation d’un Ginko biloba, en présence...

En savoir plus

Enquête nationale périnatale du 15 au 21 mars 2021
Actu générale

Mars 2021

Enquête nationale périnatale du 15 au 21 mars 2021

Depuis une trentaine d’année, des enquêtes nationales périnatales (ENP) sont réalisées régulièrement, à la demande des services publics. L’enquête 2021 se déroulera en France du 15 au 21 mars.

En savoir plus

Mars bleu : visitez le « côlon tour® » virtuel
Actu générale

Mars 2021

Mars bleu : visitez le « côlon tour® » virtuel

A l’occasion de Mars bleu, mois de mobilisation contre le cancer colorectal, la Ligue Contre le Cancer a élaboré une plateforme virtuelle dédiée à l’exploration d’un côlon sous la forme d’un « voyage » pour comprendre les...

En savoir plus

Leucémie : une nouvelle avancée de taille pour l’équipe de recherche bisontine
Actu générale - Recherche

Février 2021

Leucémie : une nouvelle avancée de taille pour l’équipe de recherche bisontine

Après plus de six années de travaux effectués sur l’une des leucémies les plus mortelles, un programme de recherche mené au sein de l’Etablissement Français du Sang de Bourgogne-FrancheComté (EFS BFC) avec le CHU de...

En savoir plus

Impression 3D médicale : la plateforme pluridisciplinaire I3DM souffle sa première bougie
Actu générale

Février 2021

Impression 3D médicale : la plateforme pluridisciplinaire I3DM souffle sa première bougie

Début 2020, le Pôle Investigation et Innovation Chirurgicales du CHU de Besançon s’est doté d’un outil innovant : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D. Petite révolution pour les...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec Daniel Wendling
Actu générale - Recherche

Février 2021

Profession chercheur : RDV avec Daniel Wendling

Profession chercheur, la mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en 3 minutes un projet de recherche

En savoir plus

Easypédia : un projet innovant qui pourrait améliorer la prise en charge de l’enfant en détresse vitale
Actu générale - Recherche

Février 2021

Easypédia : un projet innovant qui pourrait améliorer la prise en charge de l’enfant en détresse vitale

En 2018, Pauline Ecoffet*, puéricultrice en réanimation infantile, décide de participer au Hacking Health de Besançon pour relever un défi : étudier la faisabilité d’un outil informatique pour former et aider les équipes...

En savoir plus