Logo

Des renforts extérieurs appréciés de tous !

Des renforts extérieurs appréciés de tous !

Mai 2020

Depuis le début de l'épidémie, la mobilisation intense et solidaire de tous les professionnels du CHU est sans faille. De nombreux agents ont changé d'affectation pour s'investir avec efficacité dans les secteurs Covid-19. Pour faire face aux tensions en personnels générées par la gestion de cette crise sans précédent, le CHU a également bénéficié de nombreux renforts complémentaires appréciés de tous et qu'il convient de saluer !

IFPS : 300 étudiants chaque semaine au CHU

Au total, plus de 500 étudiants et élèves des 9 unités de formation de l'Institut de foramtion de professions de santé (IFPS) ont été à l'œuvre depuis mi- mars pour participer aux activités du CHU et des établissements de santé de proximité. Un véritable travail de collaboration s'est opéré en équipe restreinte à l'IFPS pour répondre au plus vite aux nombreuses sollicitations. Les stagiaires ont su mobiliser leurs compétences que cette crise est venue enrichir : ASH pour un élève ambulancier ou élève aide-soignant, AS ou IDE pour un étudiant infirmier, kinésithérapeute pour un étudiant kinésithérapeute...
Ils se sont fortement investis et ont fait preuve d'un réel engagement professionnel et humain. Par ailleurs, 8 cadres de santé formateurs de l'IFPS sont également venus prêter main forte à l'encadrement de terrain et à la formation des infirmiers affectés en réanimation.
 

Mobilisation des étudiants en médecine, pharmacie, maïeutique et orthophonie de l’université de Franche- Comté

Les internes en médecine, chirurgie et pharmacie ont apporté leur concours dans les unités prenant en charge des patients Covid-19. Ils ont également assuré un nombre accru de plages de garde, le week-end et la nuit. Des internes de chirurgie ont intégré les équipes chargées de positionner les patients de réanimation en décubitus ventral. De nombreux internes de tous horizons, y compris de médecine générale affectés hors du CHU, sont également venus en renfort aux urgences, pour la régulation dédiée au Covid-19 et dans les secteurs d'accueil des patients. Des internes en disponibilité ou en stage hors subdivision ont volontairement apporté leur concours à l'établissement.
Les étudiants de 2e cycle outre leur contribution dans leurs lieux de stage d'affectation, ont aussi apporté leur soutien aux services de 1re ligne. Nombre d'entre eux se sont impliqués à la régulation (décroché des appels Covid-19), ou en renfort dans des secteurs médicaux prenant en charge les patients Covid-19.


Des recrutements de professionnels retraités, en disponibilité et intérimaires

Pour renforcer les équipes paramédicales de première ligne, le CHU a également procédé au recrutement de 24 infirmiers, 2 aides-soignantes, 1 auxiliaire de puériculture, 4 secrétaires médicales, 2 techniciens de laboratoire, 4 masseurs-kinésithérapeutes libéraux, 7 AMA-ARM, dont 6 étudiants en médecine, 1 sage- femme et 3 agents de services hospitaliers qualifiés. Leur intégration a été organisée par l'encadrement des secteurs d'affectation. Afin de faciliter leur prise de poste, des formations leur ont été dispensées en matière d'hygiène par l'équipe opérationnelle d’hygiène et par rapport aux spécificités des secteurs de réanimation notamment par un cadre supérieur IADE et un médecin réanimateur.
Le CHU a pu également encadrer la venue de médecins retraités, généralistes exerçant habituellement en milieu libéral, de médecins militaires ou encore de médecins en disponibilité, volontaires pour apporter un renfort aux urgences.
 

Le soutien de la réserve sanitaire mise à disposition par Santé publique France

Deux équipes de professionnels originaires de diverses régions de France sont venues renforcer les équipes du service d'accueil des urgences et du service des maladies infectieuses et tropicales. La première, arrivée le 10 mars comprenait 33 professionnels (1 référent de mission, 7 médecins, et 22 infirmiers dont 2 infirmières anesthésistes) ; la seconde, venue le 16 mars, comptait 13 professionnels (1 référent de mission, 3 médecins, 9 infirmiers). Leur accueil et l'organisation matérielle concernant leur prise de poste ont été réalisés par un cadre supérieur de santé et un cadre de santé de la Direction des soins en lien avec la Direction des affaires médicales, la Direction des services hôteliers et des achats et les encadrements des pôles concernés.


La polyclinique de Franche-Comté aux côtés du CHU

Plusieurs anesthésistes-réanimateurs de la PFC à Besançon sont venus renforcer les équipes du CHU, ainsi que 7 infirmiers, 2 infirmiers anesthésistes et 2 aides-soignants.


Des renforts spécifiques au Centre 15

Aux côtés des internes, les bénévoles de la Croix Rouge, des médecins urgentistes du Groupement hospitalier de territoire Centre Franche-Comté et des médecins de l'ACORELI ont permis de faire face à l'augmentation du nombre d'appels au Centre 15 avec l'ouverture d'une 2ème salle de régulation.
 

Des étudiants du Lycée Louis Pergaud

7 étudiants préparant le diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique à Besançon sont venus renforcer les équipes du pôle imagerie.

A lire aussi :

Le CHU déclenche le Plan blanc
Actu générale

Octobre 2020

Le CHU déclenche le Plan blanc

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients COVID accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de...

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux
Actu générale

Octobre 2020

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux

Afin de renforcer la sécurité de tous et améliorer les conditions d’attente des proches des patients pris en charge, l’accueil des urgences du CHU va être entièrement modifié.

En savoir plus

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter
Actu générale

Octobre 2020

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter

Depuis le 20 juillet 2020, le port du masque grand public est obligatoire dans les lieux publics et les lieux clos en complément de l’application des gestes barrières.
 

En savoir plus

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision
Actu générale

Septembre 2020

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision

A l’aube d’Octobre Rose, campagne nationale de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le pôle imagerie du CHU de Besançon vient de mettre en service son tout nouveau mammographe 3D dernière génération : un confort...

En savoir plus

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon
Actu générale - Recherche

Septembre 2020

Cancers HPV : une nouvelle stratégie d’immunothérapie évaluée au CHU de Besançon

Les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) touchent chez les hommes et les femmes, les sphères digestives et gynécologiques (col de l’utérus, vulve, vagin, anus) ainsi que les voies aérodigestives supérieures...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre
Actu générale

Septembre 2020

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon organisent une journée de sensibilisation...

En savoir plus

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen
Actu générale - Recherche

Septembre 2020

Profession chercheur : RDV avec le Pr Haffen

Profession chercheur, c’est une toute nouvelle mini-série vidéo du CHU de Besançon qui dévoile en moins de 3 minutes un projet de recherche.

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose
Actu générale - Recherche

Août 2020

FIBROLUTION - Cibler la reprogrammation des macrophages pour résoudre la fibrose

Après une blessure, l’organisme met en place une réponse inflammatoire afin de se protéger contre de potentiels intrus comme les virus ou les bactéries. Cette réaction inflammatoire met en jeu des cellules immunitaires tel...

En savoir plus