Logo

Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon

Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon

Septembre 2019

Fondé en 1951 sous l’égide du prestigieux Festival de musique de Besançon Franche-Comté, le Concours international de jeunes chefs d’orchestre s’est rapidement imposé comme l’une des plus importantes manifestations de sa catégorie. L’organisation du festival soutient cette année l’initiative de chercheurs du CHU de Besançon1 et de l’université de Franche-Comté² pour mener une étude sur les émotions ressenties par le public et les musiciens lors de la 56e édition de ce concours qui se déroulera du 16 au 19 septembre.

« Pour étudier les émotions il faut un contexte favorable, par chance nous avons la musique ».  

Nous avons tous déjà remarqué que nous vivons des moments plus intensément lorsque nous sommes en présence d’autrui et dans un contexte particulier. Pour l’étude des interactions humaines et spécifiquement des émotions, il faut se placer dans des conditions au plus proche de la réalité. Le concours des jeunes chefs d’orchestre offre cette opportunité en répliquant tous les critères utiles à un protocole de recherche. 

En effet, les candidats chefs d’orchestre devront diriger les mêmes œuvres musicales avec le même orchestre, dans la même salle, pour une même durée et devant le même jury et le même public. Ils seront vingt à s’affronter lors des huitièmes de finales, douze lors des quarts de finales puis six seront retenus pour les demi-finales et seulement trois pour la finale. Ce contexte spécifique constitue un modèle idéal pour étudier la synchronisation émotionnelle entre les membres du public.

Chaque candidat dirigera les musiciens et transmettra, ou non, une émotion au public, selon l’interprétation qu’il fera de l’œuvre. Ce schéma quasi-expérimental assure de bonnes conditions de répétition et de comparaison pour une étude scientifique.

L’expérience consistera d’une part à évaluer les émotions de tout le public, qui sera invité à répondre à la fin de chaque séance à un questionnaire caractérisant leur ressenti à l’écoute de chacun des candidats. D’autre part, lors des quarts et des demi-finales certains spectateurs seront équipés de capteurs permettant d’enregistrer précisément leurs émotions en continu. Ces enregistrements porteront sur la captation de l’activité cérébrale, de la réactivité de la peau (frissons, chair de poule, poils hérissés) et la variabilité du rythme cardiaque. Un boitier tactile permettra de collecter en temps réel leur ressenti subjectif.

Cette étude permettra de mieux comprendre comment une synchronisation émotionnelle peut survenir entre les membres d’un même groupe. Cette expérience sera reproduite ensuite dans d’autres groupes et d’autres contextes, avec ou sans musique, pour affiner les résultats obtenus. A terme, les fruits de ces travaux pourront servir notamment à l’évaluation et l’amélioration de la synchronisation de groupes d’intervention médicaux et autres.

Et si vous participiez à cette étude ?

Nous recherchons une quinzaine de participants volontaires à chacune des séances de l’après-midi (14h30) et du soir (20h) des mardi 17 et mercredi 18 septembre.  Si vous êtes inscrit(e) aux séances des quarts et des demi-finales, si vous avez plus de 18 ans et êtes droitier(ère) et si vous souhaitez participer à cette étude, merci de contacter : tchabin@edu.univ-fcomte.fr

Cette étude est menée par le Laboratoire de neurosciences, l’Inserm et le CHU de Besançon, avec un soutien financier de la Région Bourgogne Franche-Comté et une bourse de thèse du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

1 : centre d’investigation clinique Inserm CIC1431 du CHU de Besançon

2 : laboratoire de neurosciences de l’université de Franche-Comté

Photo : Yves PETIT

A lire aussi :

Les inhibiteurs de Janus kinase dans la polyarthrite rhumatoïde
Actu générale - Recherche

Septembre 2019

Les inhibiteurs de Janus kinase dans la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde touche en France environ 200 000 personnes. Pour environ 30% d’entre elles, la maladie est résistante aux traitements. Apparus récemment, les inhibiteurs de Janus kinases (JAK) viennent s’ajouter...

En savoir plus

Le Tour BPCO fait étape au CHU le 19 septembre
Actu générale

Septembre 2019

Le Tour BPCO fait étape au CHU le 19 septembre

Le Tour cycliste BPCO est un événement sportif hors-normes ayant pour objectif d’informer et de sensibiliser sur la broncho pneumopathie chronique obstructive, maladie pulmonaire grave. Du 16 septembre au 5 octobre, les...

En savoir plus

Téléphonie mobile et santé
Actu générale - Recherche

Septembre 2019

Téléphonie mobile et santé

L’utilisation quotidienne du smartphone a-t-elle un impact sur notre mémoire, notre sommeil, notre bien-être ?

94% des Français sont équipés en téléphone mobile. La très grande majorité d’entre nous utilise...

En savoir plus

Mort inattendue du nourrisson : journée de prévention le mercredi 18 septembre
Actu générale

Septembre 2019

Mort inattendue du nourrisson : journée de prévention le mercredi 18 septembre

Le Centre de référence de la mort inattendue du nourrisson et les équipes de la maternité du CHU de Besançon reconduisent cette année encore une journée de sensibilisation le mercredi 18 septembre de 10h à 17h dans le...

En savoir plus

« DISCOVERING PATHOLOGY », PREMIER SERIOUS GAME DÉDIÉ À LA DÉCOUVERTE DE L’ANATOMIE PATHOLOGIQUE
Actu générale - Recherche

Septembre 2019

« DISCOVERING PATHOLOGY », PREMIER SERIOUS GAME DÉDIÉ À LA DÉCOUVERTE DE L’ANATOMIE PATHOLOGIQUE

Le CHU de Besançon et l’université de Franche-Comté ont conçu le premier serious game dédié à la découverte de l’anatomie pathologique pour les étudiants en médecine. Soutenu par la Région Bourgogne-Franche-Comté et...

En savoir plus

Soigner la dysfonction érectile : un traitement par ondes de choc régénérant et efficace
Actu générale

Septembre 2019

Soigner la dysfonction érectile : un traitement par ondes de choc régénérant et efficace

La dysfonction érectile est une incapacité persistante à obtenir et/ou maintenir une rigidité pénienne suffisante pour permettre un rapport sexuel satisfaisant depuis au moins trois mois. Ce trouble fonctionnel peut...

En savoir plus

Le CHU recycle son matériel médical
Actu générale

août 2019

Le CHU recycle son matériel médical

Pour rester performant, les hôpitaux sont obligés de se maintenir à la pointe de la technologie. Ce qui les pousse à réformer du matériel qui se retrouve parfois dépassé mais encore en parfait état de marche.

...

En savoir plus

A la découverte de l’orchestre : un projet artistique fédérateur pour les patients de soins de suite et de réadaptation
Actu générale - Culture

Août 2019

A la découverte de l’orchestre : un projet artistique fédérateur pour les patients de soins de suite et de réadaptation

Dans le cadre des actions culturelles proposées par le CHU, le projet « A la découverte de l’orchestre » s’est déroulé d’avril à juin 2019 avec six patients du service Soins de suite et réadaptation (SSR), via la...

En savoir plus

HAcking Health 2019, le marathon approche !
Actu générale - Recherche

Août 2019

HAcking Health 2019, le marathon approche !

Le marathon d'innovation de la 3e édition du Hacking Health  approche à grands pas puisqu'il se tiendra du 18 au 20 octobre.
Vous êtes professionnel de santé, patient, personne en situation de handicap. Vous avez une  idée...

En savoir plus

Tour de France des hôpitaux des élèves directeurs : étape au CHU de Besançon avec l’Institut régional fédératif du cancer
Actu générale

Août 2019

Tour de France des hôpitaux des élèves directeurs : étape au CHU de Besançon avec l’Institut régional fédératif du cancer

Les forces de l'hôpital public ! C’est le thème retenu par les élèves directrices et directeurs de la promotion Albert Camus de l’EHESP (Ecole des hautes études en santé publique) qui réalisent un Tour de France des...

En savoir plus