Logo

Cancers des voies aéro-digestives supérieures : journée de dépistage et de diagnostic précoce

Cancers des voies aéro-digestives supérieures : journée de dépistage et de diagnostic précoce

Septembre 2017

Le 22 septembre, les services de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie et d’ORL et chirurgie cervico-faciale proposent une journée d’information sur les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS). Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la campagne européenne « Prendre le cancer à la gorge » et vise à sensibiliser les patients, mais également les médecins généralistes et spécialistes, aux symptômes cliniques évocateurs d'un cancer des VADS.

Objectif : pouvoir porter un diagnostic plus précoce de ces tumeurs qui frappent en France chaque année plus de 15 000 malades.

Les usagers qui le souhaiteront pourront bénéficier d’une séance de dépistage gratuite et sans rendez-vous, et pourront être orientés vers les services partenaires : addictologie et unité de lutte contre le tabagisme. 

Un cancer fréquent
Les cancers des VADS comprennent notamment les cancers de la bouche et de la langue, les cancers de l’amygdale, les cancers du larynx et d’autres cancers plus rares. Ils restent à ce jour le 4e cancer le plus fréquent chez l’homme en France. Responsables de plus de 1500 décès par an en France, ils sont en nette augmentation chez les femmes et touchent des patients de plus en plus jeunes. Enfin, ils sont malheureusement souvent dépistés à un stade tardif ce qui alourdit le traitement et diminue les chances de guérison. La Franche-Comté n’échappe pas à ce constat. 

Une prévention efficace

La prévention des cancers des VADS passe par la suppression des principaux facteurs de risque, bien identifiés : consommation de tabac, consommation excessive d’alcool et mauvaise hygiène bucco-dentaire. Ces facteurs de risque peuvent être éliminés grâce à des prises en charge spécialisées et adaptées à chaque patient, notamment auprès d’addictologues.   

Les symptômes

De manière générale, toute douleur, inflammation ou lésion de la muqueuse buccale sans tendance à la cicatrisation, tout saignement local inexpliqué, une difficulté à avaler ou l’apparition d’une grosseur dans le cou, doivent inciter à consulter lorsque ces signes évoluent depuis plus de 3 semaines. 

Ce dépistage et ce diagnostic précoce sont rapides et faciles à faire auprès d’un spécialiste de ces maladies tels les chirurgiens ORL, maxillo-faciaux et les stomatologues.

Le 22 septembre de 10h à 16h, hall de l’hôpital Minjoz.

A lire aussi :

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter
Actu générale

26 octobre 2020

Votre venue au CHU - Les consignes à respecter

Le port du masque grand public est obligatoire dans les lieux publics et les lieux clos en complément de l’application des gestes barrières.
 

En savoir plus

Le CHU déclenche le Plan blanc
Actu générale

23 octobre 2020

Le CHU déclenche le Plan blanc

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients COVID accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de...

En savoir plus

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?
Actu générale - Recherche

Octobre 2020

Quelle est la part de la population infectée par le coronavirus en Bourgogne Franche-Comté ?

Depuis décembre 2019, le SARS-CoV-2 sévit mais le nombre de personnes ayant été touchées à l’échelle de notre région, reste largement méconnu. Le CHU de Besançon met en place une étude estimant la séroprévalence,...

En savoir plus

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux
Actu générale

Octobre 2020

Sécurisation de l’accueil des urgences : modifications d’accès pendant les travaux

Afin de renforcer la sécurité de tous et améliorer les conditions d’attente des proches des patients pris en charge, l’accueil des urgences du CHU va être entièrement modifié.

En savoir plus

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision
Actu générale

Septembre 2020

Mieux diagnostiquer le cancer du sein : un mammographe 3D haute précision

A l’aube d’Octobre Rose, campagne nationale de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, le pôle imagerie du CHU de Besançon vient de mettre en service son tout nouveau mammographe 3D dernière génération : un confort...

En savoir plus

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre
Actu générale

Septembre 2020

Prévenir la mort inattendue du nourrisson : journée de sensibilisation le 16 septembre

A l’occasion de la semaine nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN), le Centre de référence de la MIN et les équipes de la maternité du CHU de Besançon organisent une journée de sensibilisation...

En savoir plus

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental
Actu générale - Recherche

Août 2020

Odon Device™ : Vers une nouvelle expérience de l’accouchement instrumental

Odon Device est un nouveau dispositif d’accouchement qui pourrait permettre de limiter le recours à la césarienne. L’Organisation Mondiale de la Santé soutient son développement à travers son programme de recherche...

En savoir plus

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique
Actu générale - Recherche

Août 2020

L’efficacité de la Team DV validée par une prestigieuse revue scientifique

Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) constitue la forme la plus grave de l’atteinte pulmonaire liée au COVID 19 et est responsable d’une mortalité importante (entre 30 à 50 %). En pleine crise sanitaire, au...

En savoir plus

Solidarité Beyrouth : le CHU mobilise son Poste sanitaire mobile
Actu générale

6 août 2020

Solidarité Beyrouth : le CHU mobilise son Poste sanitaire mobile

Les explosions survenues à Beyrouth au Liban mardi 4 août dans la soirée ont engendré une catastrophe humaine et sanitaire majeure.

En réponse à cette situation exceptionnelle, des moyens et matériels sont mobilisés, sous...

En savoir plus

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire
Actu générale - Recherche

Juillet 2020

COVID-19 : Une évolution technologique du scanner permet de mieux comprendre l’atteinte pulmonaire

Une nouvelle publication du pôle imagerie du CHU de Besançon montre que la vascularisation sanguine pulmonaire peut être diminuée sans que des caillots ne soient pourtant visibles.

En savoir plus