Logo

Soin

  • Dans le cadre des actions pédagogiques spécifiques à la FHU INCREASE , un module « auto-immunité » au sein du Master 2 relation hôte greffon a été crée. Il permettra aux étudiants du Master 2 d’acquérir des connaissances dans différents domaines :

    - Physiopathologie de l’auto-immunité et de l’inflammation,

    - Thérapies innovantes dans les pathologies auto-immunes et auto-inflammatoires, modèles expérimentaux.

    Ce Master 2 est dans la continuité pédagogique du Master 1 « Inflammation et maladies inflammatoires ».

     

    Planning prévisionnel : salle de réunion néphrologie (+3)

     

    • le 20 janvier 2017 16h30 (confirmé)
    • le 24 mars 2017
    • le 26 mai 2017
    • le 28 juillet 2017
    • le 29 septembre 2017
    • le 24 novembre 2017

     

    Participants :

     

     

    SERVICES

    REPRESENTANTS

    Dermatologie

    Pr. Aubin

    Gastro-entérologie

    Dr. Koch

    Médecine interne

    Pr. Magy-Bertrand

    Médecine Vasculaire

    Dr. Costa

    Néphrologie

    Pr. Ducloux

    Dr. Crepin

    Pneumologie

    Pr. Degano

    Rhumatologie

    Pr. Wendling

    Pr. Toussirot

     

     

  • La FHU souhaite créer une cohorte de patients sur les pathologies inflammatoires en lien avec l’hôpital de jour du pôle PACTE. Le Pr. Toussirot, en charge de ce développement, est assisté par le Dr. Prati. Le projet se réalise en collaboration avec le Dr. Berger, responsable de l’hôpital de jour.

    Au vue des variabilités entre les services, il a été décidé de se concentrer sur les pathologies inflammatoires traitées par Biothérapie. Une réunion sur le sujet a eu lieu entre les Prs. Monnet, Toussirot et les Drs. Berger et Desmaret. Les besoins sont différents en fonction des services. Des démarches similaires étant entreprises dans le service de gastro-entérologie, ce service assurera la phase pilote de l’essai (dispose  d’une cohorte de 700 patients atteints de MICI). Une comparaison avec le logiciel similaire du service de neurologie sera effectuée même si celui-ci ne possède pas de collection bio. Le Pr. Haffen a proposé également d’élaborer une collection de données sur les patients en psychiatrie. Mr. Meslans responsable du service informatique du CHRU de Besançon a également été sollicité pour ce projet. La mise en place de la cohorte maladies chroniques nécessite du personnel (TEC), notamment pour le recensement des malades, des démarches réglementaires (demande collection à la CNIL pour les données, plus si prélèvements) et des financements (CHRU ou AO Biobanques).

  • La FHU souhaitait développer l’accessibilité des patients aux thématiques de la FHU. In fine, le bureau de la FHU a décidé d’organiser une ½ journée sur l’éducation thérapeutique dans les maladies inflammatoires. Cette demi-journée sera organisée avec l’Unité Transversal pour l’Education des Patients (UTEP) avec le concours du Dr. Cécile Zimmermann. Dans un premier temps seuls 1 ou 2 groupes de pathologies seront présentés.